Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche
Arts et sciences : quand les jeunes chercheurs font tomber les barrières Version imprimable de cet article envoyer l'article par mail title=
11 avril 2010 22h02

Le 30 mars 2010 a été lancé l’Atelier de Recherche Junior « Arts et Sciences », à l’initiative de jeunes chercheurs de l’Université de Toulouse II - Le Mirail. Un lieu d’échange original entre doctorants destiné à développer de nouveaux projets autour de quatre axes : arts et santé, arts et environnement, arts et technologie, arts, air et espace.
Elisa Franceschini coordonne l’atelier "Art et sciences" où les jeunes docteurs établissent des passerelles entre art et sciences. Crédit photo : Université Toulouse II

« Le CHU de Toulouse nous a sollicités pour repenser l’espace de la salle d’attente, qui pourrait accueillir des dispositifs artistiques permettant de détendre les patients. Il y a également un projet de création d’une radio numérique à l’hôpital, ou celui d’accompagner par l’art l’éveil de grands comateux : autant d’initiatives qui ont besoin des compétences et de l’expertise de chercheurs en art et sciences humaines ! », s’enthousiasme Elisa Franceschini.

Cette jeune docteur en espagnol et enseignante à l’université du Mirail, a toujours été passionnée par le croisement arts et sciences. Depuis peu, elle concrétise cette passion en coordonnant l’Atelier Recherche Junior, nouvellement créé au sein de l’Ecole Doctorale ALLPH@ (*) dont le but est de favoriser les échanges et les synergies entre doctorants de disciplines diverses, autour de projets innovants.

« C’est une structure dont nous ressentions le besoin car nous menions nous-mêmes, jeunes chercheurs, des programmes de recherche nécessitant ce mélange, explique Elisa Franceschini. L’avenir est dans la transdisciplinarité ! Les sciences dures ont besoin de l’imaginaire social de l’artiste pour que la société profite humainement des avancées scientifiques. »

Incubateur d’idées

Le fonctionnement de cet atelier ? Une rencontre mensuelle ouverte aux étudiants en master, doctorat et jeunes docteurs. Pour l’instant, quatre axes ont été définis. Le premier séminaire a eu lieu le 30 mars à l’Hôtel Dieu de Toulouse, autour du thème « arts et santé ». Les autres thèmes vont lier arts et environnement, arts et technologie, ou encore arts, air et espace. Qu’il s’agisse de repenser l’habitat de demain, de créer des outils informatiques d’aide à la création théâtrale ou de se pencher sur le rôle de l’art dans la vulgarisation des sciences de l’espace, les frontières entre arts et sciences se diluent.

L’atelier est pour le moment ancré au sein de l’Ecole Doctorale ALLPH@, mais il a pour but d’être développé sur les autres campus de Toulouse et de collaborer avec d’autres écoles doctorales et laboratoires de jeunes chercheurs – comme c’est déjà le cas avec l’Ecole Normale Supérieure de Lyon.

Nouvelles niches d’emplois pour les docteurs

Cette initiative est également révélatrice d’un mouvement général de l’université vers le monde de l’entreprise, comme l’explique Monique Martinez, à la tête de l’Ecole Doctorale ALLPH@. « Il s’agit aussi pour les doctorants de se créer des niches professionnelles et des nouveaux métiers ! Grâce à la forte assise théorique et scientifique acquise au travers d’une thèse, ils peuvent créer leur start-up ou intéresser les entreprises ».

Pour la plupart, ces dernières restent à convaincre. Mais certaines ont déjà compris l’intérêt d’utiliser les compétences pointues de chercheurs : trois doctorants en Lettres, Info-Communication et Arts appliqués de l’université du Mirail sont financés par des sociétés (dont une maison d’édition et une entreprise de design), tandis qu’un quatrième va plancher sur une thèse sur les arts plastiques à l’hôpital pour le CHU de Toulouse.

Agnès Baritou, pour KwantiK !

(*) L’Ecole doctorale ALLPH@ fédère les doctorants en Arts, Lettres, Langues, Philosophie et Communication. Elle dépend de l’Université de Toulouse - le Mirail et de l’Université Paul -Sabatier.

Pour plus d’informations, contacter Elisa Franceschini

Ecole doctorale Allph@


Pas de commentaires

modération a priori

Ce forum est modéré a(spip_fr) priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.


Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)


Qui êtes vous ?

publicité




Réalisation : Spip par Octavo